logo
Assurance vie description

Tout savoir sur l'assurance-vie : Quelle est sa description?

Description de l’assurance-vie 


En souscrivant une police d’assurance-vie, une personne peut transférer le risque financier associé à son décès à une compagnie d’assurance-vie. Il existe une variété de polices d’assurance-vie ou assurance décès, notamment l’assurance-vie temporaire, l’assurance-vie temporaire à 100 ans, l’assurance-vie entière et l’assurance-vie universelle ; chaque type comporte de nombreuses variantes. En matière d’ assurance, le représentant en assurance vie vous aide à choisir le régime d’ assurance vie la plus appropriée pour vous en fonction de vos besoins.

En échange d’une prime, une police d’assurance-vie temporaire garantit le versement d’une prestation de décès si la personne assurée décède pendant la durée du contrat. Tant que les primes sont payées, la couverture est garantie pour la durée du contrat. L’assurance-vie permanente, vous offre une protection viagère, donc une protection qui est bonne toute votre vie. 

 
Tout au long de leur vie, les gens peuvent échanger le risque d’une catastrophe financière résultant de leur décès contre le paiement d’une prime d’assurance. L’assurance est parfois appelée « partage des risques », car elle répartit les pertes de quelques personnes sur un grand nombre de personnes. Les pertes financières de ceux qui ont subi l’événement assuré sont réparties entre tous ceux qui souscrivent la couverture d’assurance pour se protéger contre cet événement.
 

Pourquoi prendre une assurance-vie ? 

Les impôts et la mort sont les seules choses que l’on ne peut éviter dans la vie. Certains réussissent à éviter les impôts, car ils n’ont pas de revenu imposable ou un revenu insuffisant. Par contre, tout le monde décède un jour ou l’autre et cela a des répercussions sur la succession et la famille.

Le décès soudain d’une personne suscite toujours de profonds sentiments de tristesse et de perte, qu’il s’agisse du décès d’un conjoint, d’un enfant, d’un ami ou d’un employé important. Malheureusement, ce deuil s’accompagne de pertes financières importantes. Avec une bonne planification et une analyse de vos besoins, l’assurance-vie peut couvrir chacune de ces situations.

Voici quelques exemples d’impacts financiers qui peuvent survenir à la suite d’un décès. 

Perte de revenu

La perte d’un soutien de famille suite à un décès peut être gravement préjudiciable à une famille, surtout si le soutien de famille est la principale source de revenus de la famille et si la famille avait de jeunes enfants à charge.

Perte du soutien familial

Le décès d’un membre de la famille qui ne gagnait pas nécessairement de revenu peut également avoir un effet important sur les finances de la famille survivante, en particulier si le défunt s’occupait d’enfants ou d’autres membres de la famille.

Remboursement de dette

Lorsqu’une personne décède, l’une des premières tâches de l’exécuteur testamentaire est de régler toutes les dettes en cours, y compris les prêts hypothécaires, les prêts automobiles et les soldes de cartes de crédit. Dans certains cas, le prêteur accordera le prêt au conjoint survivant ou à un autre bénéficiaire de la propriété, mais seulement après avoir vérifié qu’il gagne suffisamment d’argent pour rembourser la dette. Si le prêteur estime que le risque de défaillance est trop élevé, il peut exiger le remboursement intégral du prêt. L’une des faĉons de couvrir ce risque, est d’utiliser une assurance hypothécaire.

Impôt sur le revenu

Une succession peut subir une charge fiscale importante à la suite d’un décès. À moins d’un transfert en franchise d’impôt, le défunt est considéré comme ayant vendu tous ses biens à leur juste valeur marchande, ce qui entraîne un gain en capital imposable. Si la succession n’a pas assez d’argent pour payer l’impôt, l’exécuteur testamentaire peut être contraint de vendre les biens laissés aux bénéficiaires.

Exemple de biens qui peuvent être imposés à la suite d’un décès

  • REER, FERR, FRV
  • Résidence secondaire, immeuble, entreprise
  • Actions, obligations, fonds commun de placement

Le fonctionnement de l’assurance-vie et une description des produits

Le titulaire

Le titulaire de police est la personne qui souscrit le contrat d’assurance vie. C’est le titulaire de police qui prend toutes les décisions concernant le contrat, par exemple, la désignation du bénéficiaire du contrat, le paiement des primes, l’annulation de la police ou la cession de celle-ci à une autre personne. 

La personne assurée

La personne assurée est la personne sur la tête de laquelle la couverture d’assurance est souscrite. Si la personne assurée décède pendant la durée de la police d’assurance vie, l’assureur devra verser la prestation de décès.

La prestation de décès

La prestation de décès constitue la somme payée par l’assureur si la personne assurée décède pendant que la police est en vigueur. Les polices d’assurance vie temporaire sont souscrites pour un montant de protection initial appelé « capital assuré »

Le terme

Le terme correspond à la durée qu’un assuré est couvert et/ou que son capital assuré et la prime est garantie. Pour une protection temporaire, le terme pourrait être de 10 ans, 20 ans, 40 ans. Pour une protection permanente, le terme sera jusqu’au décès ou 100 ans. 

Type de produits d’ assurance 

Assurance-vie temporaire 

L’assurance vie temporaireest la meilleure solution pour ceux qui ont un petit budget ou d’autres dépenses importantes (paiements d’hypothèque, des enfants à charge, etc.). C’est une solution abordable et simple puisqu’il y a une date de fin de contrat claire et vous savez à quoi vous attendre. Cette assurance flexible vous permet de penser à vos proches sans vous ruiner. 

En règle générale, les primes d’assurance vie temporaire sont plus basses que les primes d’assurance vie permanente. Cependant, le prix augmente en fonction de votre âge. Quand vient le moment de renouveler un contrat d’assurance temporaire, ce dernier risque de vous coûter plus cher que celui qui vient de s’achever. Les primes de l’assurance permanente n’augmenteront pas, que vous ayez 30 ans ou 65 ans. Cela étant dit, si vous souscrivez un nouveau contrat d’assurance tout en fournissant une preuve médicale de bonne santé via un examen médical, le coût sera normalement moindre que si vous n’êtes pas en mesure de fournir cette nouvelle preuve médicale.

Assurance-vie permanente ou assurance vie entière : 

L’assurance vie permanente est souvent appelée assurance vie entière parce qu’elle vous protège pendant toute votre vie. Certains types d’assurance vie permanente vous permettent d’accumuler une valeur de rachat au fil du temps. Les coûts d’une assurance permanente sont généralement garantis au moment de l’achat du contrat, c’est-à-dire qu’ils n’augmenteront pas. Il est possible de payer certains contrats d’assurance permanente pendant une période limitée, sans avoir à faire de paiement après cette période.

AVANTAGES DE L’ASSURANCE VIE PERMANENTE (ou assurance vie entière)

  • Tarif fixé dans le temps indéfiniment (Prime garantie à vie)
  • Possibilité de partager la couverture conjointement.
  • Accumulation de valeur de rachat
  • Accumulation d’assurance libérée

Assurance-vie universelle

L’assurance vie universelle est un protection à vie garantie qui vous permet d’investir et de mettre en valeur votre patrimoine. Elle est conçue pour être flexible et économique. Elle vous procure de précieux avantages fiscaux et vous donne accès à des options d’épargne. Vous pouvez retirer ou emprunter les fonds accumulés dans votre police, même s’ils ont une incidence fiscale.Vous avez également la possibilité de choisir à qui vous léguez votre argent.

L’assurance vie universelle est un produit qui s’adapte à vos besoins. L’un des avantages les plus importants de l’assurance vie universelle est la souplesse qu’elle offre. Moyennant des frais mensuels, vous pouvez choisir le montant de la couverture que vous voulez et la durée de cette couverture. Cela vous donne la possibilité de modifier votre plan en fonction de l’évolution de vos besoins au fil du temps. Et bien que vous ne puissiez pas prévoir quand votre décès surviendra, l’assurance vie universelle vous permet de choisir les placements dans lesquels vous investissez votre argent. Un compte de placement qui accumulera de l’argent que vos bénéficiaires pourront utiliser après votre décès. 

Assurance-vie participative 

L’assurance vie entière participante (assurance participante) comporte un volet de placement. Par contre, vous ne gérez pas vous-même cet aspect, contrairement à ce que vous pouvez faire avec l’assurance-vie universelle, car l’assureur le fait pour vous. 

Les options que vous avez pour un contrat d’ assurance vie

Police d’assurance-vie temporaire individuelle

Une police d’assurance-vie temporaire individuelle ne couvre qu’une seule personne et verse une prestation de décès si cette personne décède pendant la durée de la police.

Police conjointe-premier décès

Deux personnes  peuvent souscrire à la même police d’assurance. La prestation sera versée au premier décès. Cette couverture peut être utilisée si deux personnes ou plus sont conjointement responsables d’une dette.

Le fait d’avoir une police d’assurance-vie conjointe-premier décès plutôt que deux polices distinctes peut permettre d’économiser de l’argent, car cela fait diminuer le risque de l’assureur.  En effet, l’assureur ne doit verser qu’une seule prestation de décès au titre de la police commune, au lieu de deux si deux polices distinctes avaient été achetées.

Conjointe dernier-décès

Une police conjointe dernier décès offre une couverture à deux assurés et verse la prestation au moment du dernier décès. Lorsque le risque assuré n’est réalisé qu’au décès de la dernière personne couverte par la police, la police conjointe dernier décès est très appropriée.Une charge fiscale résultant du décès du second conjoint pourrait être l’un de ces risques.

Quelques compagnies d’ assurance vie au Canada 

  • RBC Assurances
  • SSQ Assurance
  • Industrielle Alliance
  • Manuvie 
  • Canada vie
  • Forester 
  • BMO 
  • London Life
  • Desjardins assurance

Évaluation des risques

Il faut comprendre que le prix est toujours dépendant du risque. Plus le risque est élevé, plus l’assurance va être chère. Moins le risque est élevé, moins le prix sera élevé.

Le risque est calculé en fonction de votre âge, votre sexe, votre profil de santé, votre mode de vie et aussi le terme de l’assurance.

Plus le terme de l’assurance est court, moins l’assureur risque de payer la réclamation. Puisque l’assureur à moins de risque de payé la réclamation le prix sera moins élevé.

Évaluation des besoins d’assurance vie

La première étape pour choisir le bon produit d’assurance-vie consiste à déterminer le type de couverture dont vous avez besoin. Cela dépendra de votre situation personnelle, il est donc important d’en tenir compte avant de commencer à chercher des devis. Si vous êtes célibataire sans enfants, vos objectifs de couverture peuvent être différents de ceux d’une personne qui a une famille. Par exemple, si vous avez un conjoint et/ou des enfants, vous voudrez vous assurer que les besoins financiers de chacun sont pris en charge si quelque chose devait vous arriver.

De quel montant de couverture avez-vous besoin?

Un autre élément à considérer est le montant de la couverture dont vous avez besoin:

  • Voulez-vous une couverture suffisante pour couvrir les frais d’obsèques ? 
  • Votre famille aurait-elle besoin d’aide pour payer votre hypothèque ? 
  • Le capital-décès sera-t-il suffisant pour couvrir les frais d’études des enfants ? 

Tout cela vous aidera à déterminer le montant de la couverture qui convient à vos besoins. Vous pourriez en outre profiter de certains avantages fiscaux selon l’assurance-vie que vous choisissez. N’oubliez pas également qu’une assurance-vie est une bonne idée et une bonne solution idéale d’épargne, surtout si vous avez atteint le maximum de cotisation à votre REER (Régime Enregistré d’Épargne-Retraite) et à votre CELI (Compte d’Épargne Libre d’Impôt).

Quels sont les facteurs qui influencent le coût de l’assurance vie?

Le prix d’une assurance vie dépend entièrement du risque encouru par l’assureur. Plus ce dernier considère que le risque est élevé, plus le coût de l’assurance sera élevé.  Ce risque est évalué selon des critères précis tels que :

  • L’âge 
  • Le sexe 
  • Le profil de santé
  • Le type et le terme de l’assurance
  • Le montant de l’assurance

L’âge et le sexe de l’assuré

En ce qui concerna l’assurance vie, tout est une question de risque. Le coût varie donc selon votre âge et votre sexe. L’espérance de vie des hommes étant plus courte, ils paieront des montants plus élevés que les femmes bien que cette différence ait diminué ces dernières années. De plus, plus vous souscrivez à une assurance vie en étant jeune, moins vous payez.

Le profil sanitaire du souscripteur

Avant la signature du contrat, toutes les compagnies d’assurance passent au peigne fin votre assurabilité dans le but de réduire le risque qu’elles prennent. Lorsque l’assuré est un fumeur, par exemple, il doit s’attendre à payer des sommes plus élevées. Tout produit contenant de la nicotine est considéré comme un facteur de risque cardiovasculaire et impactera votre police d’assurance.

Sachez que plusieurs détails sont pris en considération notamment :

  • Les mensurations
  • Les antécédents médicaux personnels et familiaux
  • Les traitements en cours
  • Un examen médical approfondi
  • La présence de maladies graves
  • Etc.

Certains assureurs ne prennent pas autant de renseignements, mais imposent directement des montants plus élevés et des conditions plus strictes dans le contrat. En cas d’anomalies dans vos antécédents familiaux ou d’éventuels problèmes médicaux, votre police d’assurance coûtera plus cher.

Le mode de vie de l’assuré

Dans toute assurance vie, le mode de vie que vous menez ainsi que les activités que vous entreprenez sont également prises en considération pour déterminer le coût que vous allez payer. 

Parmi les activités qui font augmenter le prix d’une assurance vie, nous citons : 

  • Les sports extrêmes 
  • La plongée sous-marine 
  • Les voyages dans des pays à risque (guerre ou maladies endémiques)
  • L’usage de drogues
  • L’alcoolisme

Si votre assureur pense que votre mode de vie est trop risqué ou que vous avez une profession à risque, vous devrez payer des sommes plus importantes. Dans certains cas, la compagnie d’assurance peut même décider de ne pas vous couvrir.

Quelle assurance vie choisir?

Les primes de l’assurance varient selon le type de contrat

Le choix du type d’assurance vie est crucial dans la détermination du coût à payer. En effet, les primes diffèrent énormément entre une assurance permanente et temporaire:

  • Assurance vie temporaire : ce type d’assurance vous protège durant une période bien déterminée. Le coût d’achat initial est moins élevé que pour une assurance permanente. Néanmoins, les primes s’ajustent à chaque période. De plus, si la durée déterminée de votre assurance se termine, les primes augmentent en cas de renouvellement du contrat.
  • Assurance vie permanente : ce contrat vous protège tout au long de votre vie et revient à payer des primes qui sont généralement plus élevées que pour une assurance temporaire. Toutefois, ces primes restent stables jusqu’au décès. Étant donné la possibilité d’une valeur de rachat, les montants d’épargne sont inclus dans les primes d’assurance ce qui explique aussi leur augmentation.

Assurance vie temporaire vs. assurance vie permanente

Le terme du contrat de l’assurance vie

Pour une assurance vie temporaire, la durée a un impact sur le coût. Lorsque vous décidez de souscrire à une assurance de durée courte, le risque de décès est généralement moins élevé, ce qui explique que les primes soient moins élevées. 

En apprendre plus sur l’assurance vie

L’assurance vie temporaire est simple et abordable, et offre un montant déterminé d’assurance pendant une période donnée. Si vous décédez pendant que le contrat est en vigueur, le contrat prévoit le paiement d’une prestation libre d’impôt à vos bénéficiaires. L’assurance temporaire contribue à procurer une protection temporaire que vous pouvez modifier selon l’évolution de vos besoins.

Puisque sa durée est déterminée, vous bénéficiez d’une protection plus élevée avec des primes plus basses que l’assurance vie permanente. Il sera en effet plus avantageux financièrement de souscrire une assurance vie temporaire plutôt que permanente lorsque nous avons un besoin temporaire comme par exemple : 

  • Avoir des enfants à charge
  • Avoir un prêt hypothécaire 
  • Avoir des obligations financières
  • Avoir une grosse différence de revenu entre les conjoints 

Avantages de l’assurance vie temporaire

  • Offre une indemnité généreuse au titulaire en question
  • Prédéfinie dans le temps
  • Le versement des primes d’assurance ainsi que sa couverture disparaissent à la date butoir (sauf si renouvellement du contrat).

Ce n’est pas un choix à faire à la légère, car il y a de grandes différences entre une assurance vie de 50 000 $ et une de 700 000 $. La prime d’assurance varie notamment en fonction du montant que vous choisissez ainsi que du type d’assurance vie (temporaire ou permanente). 

L’assurance vie permanente est souvent appelée assurance vie entière parce qu’elle vous protège pendant toute votre vie. Certains types d’assurance vie permanente vous permettent d’accumuler une valeur de rachat au fil du temps. Les coûts d’une assurance permanente sont généralement garantis au moment de l’achat du contrat, c’est-à-dire qu’ils n’augmenteront pas. Il est possible de payer certains contrats d’assurance permanente pendant une période limitée, sans avoir à faire de paiement après cette période.

Avantages de l’assurance vie permanente

  • Primes plus élevées
  • Tarif fixé dans le temps indéfiniment (Prime garantie à vie)
  • Possibilité de partager la couverture conjointement.

L’assurance vie universelle est un protection à vie garantie qui vous permet d’investir et de mettre en valeur votre patrimoine. Elle est conçue pour être flexible et économique. Elle vous procure de précieux avantages fiscaux et vous donne accès à des options d’épargne. Vous pouvez retirer ou emprunter les fonds accumulés dans votre police, même s’ils ont une incidence fiscale.Vous avez également la possibilité de choisir à qui vous léguez votre argent.

L’assurance vie universelle est un produit qui s’adapte à vos besoins. L’un des avantages les plus importants de l’assurance vie universelle est la souplesse qu’elle offre. Moyennant des frais mensuels, vous pouvez choisir le montant de la couverture que vous voulez et la durée de cette couverture. Cela vous donne la possibilité de modifier votre plan en fonction de l’évolution de vos besoins au fil du temps. Et bien que vous ne puissiez pas prévoir quand votre décès surviendra, l’assurance vie universelle vous permet de choisir les placements dans lesquels vous investissez votre argent. Un compte de placement qui accumulera de l’argent que vos bénéficiaires pourront utiliser après votre décès. 

L’assurance sans examen médical est une assurance sans questionnaire médical standard au moment du test d’assurabilité. Dès la réception de votre demande, vous êtes donc accepté pour cette assurance (possibilité de délai avant que l’assurance ne soit en vigueur).

Si votre état de santé ne vous permet pas d’être assuré pour d’autres types de protections, l’assurance sans examen médical est la solution qu’il vous faut. Il y a tout de même quelques questions qui vous seront posées, mais le questionnaire de santé habituel que demandent les autres assurances ne sera pas de la partie!

Vous devriez songer à l’assurance sans examen médical si vous êtes dans une des situations suivante : 

  • Vous êtes actuellement ou avez été confronté à une maladie grave telle que le diabète, le cancer, une crise cardiaque ou autre; 
  • En raison de votre état de santé, vous êtes difficilement assurable ou avez été refusé dans le passé;
  • Vous n’aimez pas l’idée des examens médicaux et des analyses de sang;
  • Vous ne voulez pas répondre à des questions sur votre passé criminel; 
  • Vous désirez souscrit à une assurance sans casse tête;



L’assurance vie entière participante (assurance participante) comporte un volet de placement. Par contre, vous ne gérez pas vous-même cet aspect, contrairement à ce que vous pouvez faire avec l’assurance-vie universelle, car l’assureur le fait pour vous. 

L’assurance maladie grave vous procure une aide financière afin que vous puissiez maintenir votre niveau de vie et vous consacrer à votre rétablissement en cas de diagnostic de maladie grave. Elle vous aide également à couvrir les dépenses additionnelles occasionnées par la maladie (médicaments, achat d’équipement adapté, traitements expérimentaux non couverts par le régime public, frais de réadaptation et autres frais médicaux privés).

L’assurance-vie est l’une de ces choses que la plupart des gens savent qu’ils devraient avoir, mais ne savent pas comment obtenir le bon type d’assurance au bon prix. Il est facile de se sentir dépassé lorsque l’on commence à penser à l’assurance vie, surtout si l’on ne sait pas par où commencer. Il ne s’agit pas seulement de choisir la bonne couverture et d’obtenir les bons devis. Une fois que vous avez fait le tour de la question, vous pouvez vous reposer en sachant que vous avez pris soin de votre avenir financier. Dans ce guide, nous allons vous montrer à travers 5 étapes simples comment nous pouvons vous aider à choisir l’assurance vie qui vous convient.

 

Pour choisir la bonne assurance, vous devez comprendre vos besoins

La première étape pour choisir le bon produit d’assurance-vie consiste à déterminer le type de couverture dont vous avez besoin. Cela dépendra de votre situation personnelle, il est donc important d’en tenir compte avant de commencer à chercher des devis. Par exemple, si vous avez un conjoint et/ou des enfants, vous voudrez vous assurer que les besoins financiers de chacun sont pris en charge si quelque chose devait vous arriver. Et si vous êtes célibataire sans enfants, vos objectifs de couverture peuvent être différents de ceux d’une personne qui a une famille. 

Un autre élément à considérer est le montant de la couverture dont vous avez besoin. Voulez-vous une couverture suffisante pour couvrir les frais d’obsèques ? Votre famille aurait-elle  besoin d’aide pour payer votre hypothèque ? Le capital-décès sera-t-il suffisant pour couvrir les frais d’études des enfants ? Tout cela vous aidera à déterminer le montant de la couverture qui convient à vos besoins.

Le montant de la couverture d’assurance-vie dont vous avez besoin dépend de divers facteurs. La couverture et la durée du terme que vous devriez obtenir dépendent toujours de vos besoins spécifiques. 

Il n’y a pas de réponse unique – les besoins d’une famille seront différents de ceux d’une autre. Certaines personnes n’ont besoin d’une assurance-vie que pour leur conjoint, tandis que d’autres peuvent avoir besoin d’une police pour répondre aux besoins financiers de leurs enfants. D’autres encore voudront une police qui leur permettra de rembourser leur prêt hypothécaire ou qui leur procurera un revenu en cas d’invalidité. 

Le montant dont vous avez besoin dépend donc de la situation et de vos préférences personnelles. Vous pourriez décider de simplement couvrir vos prêts avec une assurance-vie. Peut-être préférez-vous laisser un gros montant d’argent et d’enrichir votre patrimoine ? Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, à la fin, c’est vous qui décidez. Pour connaître le montant d’assurance qui convient à votre situation, l’idéal est de parler à un courtier en assurance vie!

La première chose que vous devez faire avant de choisir une police d’assurance-vie est de décider de la durée de votre couverture. Vous devrez déterminer la durée de la couverture dont vous avez besoin. En effet, il existe principalement 2 types d’assurance-vie. Il y a l’assurance-vie permanente et l’assurance-vie temporaire. 

L’assurance-vie temporaire: L’assurance-vie temporaire à une durée limitée dans le temps. Normalement, on se sert de l’assurance-vie temporaire pour couvrir des besoins temporaires. Par exemple, couvrir un prêt hypothécaire, laisser un montant d’argent si on a des enfants à charge, conserver le niveau de vie du conjoint survivant. 

L’assurance-vie permanente: L’assurance-vie permanente est bonne jusqu’au décès. Donc, elle sert à couvrir des besoins permanents comme les frais au décès, laisser un héritage, payer des impôts.  

En rencontrant un courtier en assurance vie, beaucoup de gens sont surpris d’apprendre que l’assurance-vie incluse dans leur ensemble d’avantages sociaux ne représente qu’une ou deux fois leur salaire. Nous constatons que la plupart des gens ont besoin de bien plus que 1 à 2 fois leur salaire. Non seulement l’assurance-vie par l’intermédiaire d’un employeur n’est souvent pas suffisante, mais elle ne vous suit généralement pas si vous changez d’emploi. Vous pouvez compter sur Comparer ma Prime pour vous trouvez la meilleure couverture et les meilleurs prix.

Plus d'articles

Assurance vie pour obsèque

Assurance-vie pour Obsèques

Assurance-vie pour Obsèques : Pourquoi l’utiliser ? Si vous êtes quelqu’un qui se soucie des autres et qui a l’esprit généreux, vous savez probablement que

assurance-vie pour personne malade

Assurance-vie pour Personne Malade

Assurance-vie pour personne Malade L’ assurance vie s’agit essentiellement d’un contrat qui garantit que vous ou vos bénéficiaires recevront un soutien financier et conserveront le

Assurance vie pour couple

Assurance-vie pour couple

Assurance-vie pour couple – Quel type de protection choisir ? Lorsque vous êtes engagé dans une relation sérieuse, il peut être décourageant de penser à